Instagram.Email.

L’Observatoire d’Oukaimeden : un Berceau de Découvertes Scientifiques

Science
31/1/2021
par 
.
No items found.

C’est grâce au Morocco Oukaimeden Sky Survey que ce premier observatoire astronomique universitaire au Maroc est classé, chaque année depuis sa fondation en 2007, parmi les 10 premiers au niveau mondial.

C’est qu’avec la contribution des scientifiques marocains de cet observatoire, possédant le télescope TRAPPIST-Nord, que la NASA annoncera le 22 Février 2017 la découverte de 7 exoplanètes, dont 3 se trouvant dans la zone habitable du système découvert.

Trappist-1, un système abritant sept planètes potentiellement habitables.
Grâce au satellite Spitzer de la NASA et aux dizaines d’observatoires impliqués, nous avons pu déterminer l’existence de sept planètes. — Zouhair Benkhaldoun, directeur de l’observatoire.

Ceci est du non seulement à nos ingénieux Marocains, mais aussi aux montagnes et sites propices à l’Observatoire astronomique que nous propose le Maroc, allant de Rabat à Erg Chebbi (Sahara). Ceci nous a permis maintes fois d’observer plusieurs phénomènes astronomiques, dont les pluies de météores, le spectacle des étoiles filantes etc.

No items found.

Ce projet de découverte d’exoplanètes a débuté il y a 4 ans. Zouhair Benkhaldoun, président de l'observatoire, l’explique sur cette vidéo en quelques mots.

L’équipe de recherche Marocaine souhaitait nommer une des exoplanètes et son étoile mère. Cette demande lui étant accordée, elles s'appellent désormais Isli et Tislit en référence aux lacs portant les mêmes noms et signifiant fiancé et fiancée, le tout faisant référence à la légende amazighe les entourant.

No items found.

La Légende d’Isli et Tislit.

Outre les aspects géologiques, les lacs d’Isli et Tislit symbolisent également le romantisme dans la culture berbère marocaine. Cette légende est inspirée de l'histoire de deux amants des tribus des Aït Ibrahim et Aït Yazza, respectivement.

Il était une fois, au cœur des montagnes de l'Atlas, une jeune fille étonnamment belle nommée Tislit. Ayant décidé de promener les brebis de la famille, elle rencontra un jeune berger. Ils se parlaient et riaient incessamment, mais tout bascula au moment où ils découvrirent que leurs tribus étaient des ennemis jurés ; Isli était issu de la tribu Ait Yazza et Tislit, quant à elle, appartenait à la tribu Aït Brahim. Mais leur amour était si intense que cela ne les empêcha de se rencontrer. Un jour, Tislit révéla son amour pour Isla à la seule personne en qui elle pouvait avoir confiance, sa mère. Plus tard dans la journée, dans un village voisin, Isli expliqua à son père qu'il voulait demander à Isli, une fille d'une autre tribu, de l'épouser. Mais aucun des parents n'accepta cette relation qui conduirait à la guerre et à la dévastation.

Le cœur brisé, Isli et Tislit se rencontrèrent pour une dernière fois derrières les collines, et ce fut là que les jeunes amants échangèrent des vœux et se noyèrent finalement pour être épargnés d’une vie séparée. Leur flot de larmes aurait créé deux lacs (Isli et Tislit) dans le Haut Atlas Marocain.

No items found.

Atlas dark sky Morocco, un des projets de l’Observatoire d’Oukaimeden.

L'Observatoire d'Oukaimeden, désormais connu pour ses acquis scientifiques et ses nombreuses découvertes astronomiques, est en effet le porteur de ce projet citoyen majeur : la création d'une réserve de ciel étoilé au parc national du Toubkal. Ce projet, dit « Atlas Dark Sky Morocco » (ADSM), est unique en son genre au niveau national et international.

Une réserve internationale de ciel noir est une zone d'une qualité de ciel sombre exceptionnelle qui fait l'objet d'une conservation scientifique, éducative, culturelle ou naturelle. La réserve internationale de ciel étoilé “Atlas Dark Sky Morocco” sera la première zone protégée d'Afrique du Nord et la plus grande au monde en termes de superficie (environ 40 000 kilomètres carrés).

Des ateliers pédagogiques sont proposés aux élèves et aux habitants de la Réserve Dark Sky afin de les sensibiliser à l’importance de ce projet.

No items found.
No items found.
No items found.
Références :